Comment définir des objectifs qui fonctionnent ?

Posted on Posted in Goal setting, Planning

Tracy Epton, University of Manchester, United Kingdom

La fixation d’objectifs est une technique populaire

Il existe de nombreuses techniques différentes qui peuvent être utilisées pour changer le comportement (93 selon une liste récente !). La fixation d’objectifs est une technique bien connue que la plupart des gens ont déjà utilisé à un moment donné. La fixation d’objectifs est utilisée par les organismes de charité (par exemple, Alcohol Concern, un organisme de charité britannique, a demandé aux gens de se fixer un objectif pour arrêter de boire pendant le mois de janvier), dans le cadre de programmes de perte de poids et même dans les applications de fitness. Une revue récente a examiné 384 tests de l’efficacité de la fixation d’objectifs dans différents domaines afin de vérifier si la fixation d’objectifs fonctionne vraiment, quels types d’objectifs fonctionnent le mieux et si la fixation d’objectifs fonctionne pour tout le monde.

  (more…)

Auto-régulation de la théorie à la pratique : soutenir les objectifs de changement de vos patients

Posted on Posted in Self-regulation, Uncategorized

Stan Maes & Véronique De Gucht, Leiden University, Netherlands

Au cours des dernières décennies, le rôle des individus dans le système de santé a évolué du « respect des régimes médicaux » impliquant l’obéissance, vers « l’autogestion » désignant la responsabilité du contrôle de sa propre santé ou maladie. Cela a récemment progressé vers l’idée de « l’autorégulation », un processus systématique qui implique l’établissement d’objectifs personnels en matière de santé et d’un comportement contrôlé pour atteindre ces objectifs. Pour illustrer le processus continu d’autorégulation, nous avons choisi l’image ancienne d’un « ouroboros » (c’est-à-dire un serpent qui se mord la queue) pour accompagner ce billet de blog.

(more…)

Bouger plus, moins s’asseoir au travail : ne nous asseyons pas pour en parler

Posted on Posted in Interventions, Social Support

Stuart Biddle, University of Southern Queensland, Australia

J’écris ce poste de blog le jour de la Saint-Valentin ! Bluearth, l’organisme de bienfaisance en promotion de la santé en Australie, a produit des vidéos amusantes qui vous encouragent à utiliser votre chaise plutôt que de « rompre avec votre chaise » (comme la séparation avec votre partenaire, regardez les vidéos ici). Alors, quel est le problème ici ? Essentiellement, avec les changements de nos conditions de travail, nous nous asseyons trop et cela s’est avéré être mauvais pour notre santé. Par exemple, de nombreuses personnes se rendent au travail en voiture, s’assoient à un bureau une grande partie de la journée, rentrent à la maison puis s’installent devant la télé ou l’ordinateur pour la majeure partie de la soirée. Le lieu de travail est donc fin prêt pour un changement de comportement en matière de santé. Or, avec une telle habitude de rester assis, des normes sociales fortes, ainsi que des conceptions environnementales encourageant la réduction des mouvements par le confort et la récompense de la position assise, comment pouvons-nous changer quoi que ce soit ?

(more…)

La volonté contre les tentations malsaines – Alerte Spoiler – La perte de volonté perd généralement

Posted on Posted in Automaticity, Habit

Par Amanda Rebar, Université Central Queensland, Australie

Sans grande surprise, les preuves montrent que les gens ne se comportent pas toujours de la meilleure façon possible pour leur santé sur le long terme. Par exemple, la plupart des gens sont conscients que l’exercice est bon pour leur santé physique et mentale, mais relativement peu de gens font de l’exercice régulièrement. Lorsqu’une personne a l’intention de commencer à faire de l’exercice, il n’y a qu’environ 50% de chances qu’elle le fasse vraiment, donc les mêmes chances qu’en jouant à pile ou face ! Avez-vous déjà réfléchi à la raison pour laquelle, malgré les meilleures intentions des gens, ils se livrent à des comportements malsains ? Une perspective de plus en plus répandue gagne en crédibilité et popularité parmi les professionnels des sciences de la santé psychologique selon laquelle le comportement des gens serait influencé par deux systèmes. Ces deux modèles de processus offrent une nouvelle perspective sur la manière d’aider les gens à mener une vie saine sans que cela ne nécessite une bataille constante entre volonté et tentations malsaines.

(more…)

Planification des interventions de changement de comportement basées sur la théorie et les preuves: cartographie d’intervention

Posted on Posted in Behavioural theory, Intervention design

Gerjo Kok, Maastricht University, the Netherlands; University of Texas at Houston, USA

Il existe actuellement un large éventail de campagnes et d’interventions visant à améliorer la santé publique et à modifier les comportements de santé, mais la plupart d’entre elles ne sont pas fondées sur des théories et des preuves. Ce poste décrira brièvement les processus suivis par les psychologues de la santé lors de l’élaboration d’interventions, et soulignera en quoi ceux-ci diffèrent (et améliorent) des processus similaires habituellement fait ailleurs.

(more…)

Soutien social et comportement en matière de santé: comment passer d’un soutien bien intentionné à un soutien qualifié

Posted on Posted in Interventions, Social Support

Urte Scholz, Université de Zurich et Gertraud (Turu) Stadler, Université d’Aberdeen
Le soutien social semble une chose exclusivement positive. Comment une aide pourrait-elle être mauvaise ? Avoir quelqu’un qui cuisine des repas sains quand vous essayez de mieux manger, ou être réassuré quand vous vous sentez déprimé parce que votre tentative récente pour arrêter de fumer ne s’est pas très bien passée? Ces scénarios nous donnent déjà l’impression que les bonnes intentions pour soutenir quelqu’un ne sont peut-être pas suffisantes. Un partenaire qui cuisine des repas sains pour vous ou votre sœur qui donne des conseils de régime peuvent aussi avoir pour conséquence de vous donner l’impression qu’ils savent mieux que vous ce qui est bon pour vous. Leur avez-vous demandé de l’aide ? Ne vous font-ils pas pleinement confiance pour que vous mangiez sainement ? Finalement, le soutien social pour changer son comportement est-il toujours une bonne chose? Ce texte vise à aider les praticiens à conseiller leurs clients sur la façon de rechercher un soutien social utile. Commençons par définir ce qu’est le soutien social et ce qu’il n’est pas.

(more…)

Interventions très brèves sur le changement de comportement dans des environnements de soins de santé

Posted on Posted in Interventions

Stephen Sutton, University of Cambridge, England

Les problèmes à grande échelle nécessitent des solutions à grande échelle. S’attaquer aux comportements des « Big 4 » (sédentarité, tabagisme, obésité et alcoolisme) nécessite des interventions évolutives qui peuvent atteindre un plus grand nombre de personnes et peuvent avoir un impact significatif sur la santé publique. L’une des approches prometteuses sont les interventions brèves proposées par des praticiens au sein des services de santé. Par exemple, au Royaume-Uni, l’institut national d’excellence en santé et soins de santé (UK National Institute for Health and Care Excellence) recommande aux praticiens de soins primaires de fournir des conseils adaptés et « brefs » sur l’activité physique aux adultes inactifs, et qu’ils les suivent lors de rendez-vous ultérieurs.

(more…)

Using Health Psychology in your everyday practice

Posted on Posted in Health Psychology

Karen Morgan, Perdana University Royal College of Surgeons in Ireland Medical School, Kuala Lumpur, Malaysia and Robbert Sanderman, University of Groningen and Health and Technology University of Twente, The Netherlands.

Que pouvons-nous faire avec la psychologie de la santé?

La psychologie de la santé est une discipline de la psychologie qui est jeune, dynamique et qui progresse rapidement. Les psychologues de la santé se concentrent sur l’application des théories en psychologique et sur la recherche pour :

  • promouvoir et maintenir la santé et prévenir l’arrivée de maladies ;
  • comprendre la manière dont les personnes réagissent à l’arrivée de la maladie, comment ils font face, et comment ils se remettent ;
  • personnaliser des traitements et des interventions ;
  • améliorer les systèmes de santé et de la politique de santé.

(more…)

Exploiter votre imagination: utiliser le pouvoir de l’imagerie mentale afin de changer le comportement de santé

Posted on Posted in If-Then Plans, Interventions, Mental Imagery, Planning

Martin S. Hagger, Université de Curtin, Australie et Université de Jyväskylä, Finlande et Dominic Conroy, Université de Birkbeck de Londres, UK

Qu’est-ce que l’imagerie mentale ?

En général, les gens sont plutôt douées pour s’imaginer des choses. Par exemple, on a souvent tendance à mettre en scène des actions futures ou des scénarios dans son esprit, ou on rêve de possibilités fantaisistes. Ces situations imaginaires sont souvent non structurées et spontanées. Les psychologues ont exploré s’il était possible d’exploiter cette capacité d’imagination afin d’améliorer la capacité des gens à attendre les résultats ou objectifs souhaités.

(more…)

The Power of Planning

Posted on Posted in If-Then Plans, Planning

Peter M. Gollwitzer, New York University

Tout le monde a de mauvaises habitudes. On grignote quand on est stressé ou on boit trop de l’alcool lors d’une fête entre amis. On crée un stress inutile en permettant aux médias sociaux de distraire par rapport à la réalisation de ses projets de travail urgents ou en se lançant dans des débats inutiles avec les collègues, les amis et la famille. Comment peut-on changer ces mauvaises habitudes?

(more…)